Edmonton

Groupe d’entraide communautaire pour les personnes aidantes (GECPA)

Définition du groupe d’entraide

Le groupe d’entraide permet aux femmes francophones de se rassembler régulièrement pour échanger, communiquer et se soutenir les unes les autres. Par le partage d’émotions, les femmes s’entraident pour pouvoir traverser des moments difficiles comme la maladie, la mort d’un être cher, un divorce, un chagrin, ou pour toute autre raison personnelle.

Qu’est-ce que le groupe d’entraide apporte?

Le groupe d’entraide permet aux femmes de briser l’isolement, de socialiser en français, de s’entraider, de partager, de discuter, d’apprendre, d’apporter ou d’influencer un changement important en rapport avec leurs conditions de vie et de créer de nouvelles amitiés.

Fonctionnement du groupe d’entraide

Le groupe d’entraide se rencontre généralement une fois par mois, avec une pause pour l’été. Il est ouvert à toutes les femmes qui parlent français.
Une professionnelle de la santé est présente à toutes les rencontres. Elle offre également une formation quand le temps le permet.
Les femmes sont libres de partager ce qu’elles vivent et reçoivent le support de tout le groupe sans crainte de jugement. La discrétion et la confidentialité sont de mise.
À la fin de la session, les femmes se réunissent pour un repas communautaire.

Café-réseau

Un café-réseau est un lieu convivial où les participants débattent d’une question ou d’un sujet autour d’une table.

Ce qui importe au café-réseau, c’est la réelle participation des personnes. Personne ne peut s’ériger en détenteur de la vérité, ni monopoliser la parole, que l’on soit spécialiste de la question traitée.

Fonctionnement du café-réseau

La séance proposée mensuellement dure environ 1h30.

Elle commence par la présentation des règles et se termine par les propositions des participants et le choix du thème pour le café-réseau suivant.

Plus qu’un échange autour d’un café

Le café-réseau permet de stimuler l’intelligence collective.

Il permet la créativité et l’émergence d’idées nouvelles tout en mettant de côté les clivages.

Grâce au café-réseau, la transparence, la confiance, l’esprit collaboratif se trouvent renforcés, ce qui peut par la suite avoir un effet positif sur l’esprit communautaire.

 

Ces conversations permettent d’accéder à des connaissances, stimulant ainsi la créativité. Au fil des échanges, des liens et des consensus émergent dans l’ensemble du groupe.

Les clés du succès

Un climat d’ouverture, de confiance, dépourvu de références hiérarchiques est essentiel à de vrais échanges.